Monde de l'ombre et mûrissement de l'âme




Home
Bienvenue
Livres de Gerda Johst
Actuelle communications
Liens
MÈlange
Archives
Contact
Contact

Chaque être humain qui a commis du mal sur terre entre dans le monde
de l’ombre. Il reste complètement enfermé dans sa personnalité. Sa punition
est exactement fonction de ses mauvaises actions. Il y a autant de variétés
de punitions que de crimes et de péchés. Mais jamais encore un pécheur n’a
été condamné à la damnation éternelle. Chacun a la possibilité de s’élever du
monde de l’obscurité vers des régions plus élevées de la lumière. Chacun
jouit de la grande grâce de la pénitence divine. La pénitence dans le monde
de l’ombre doit être maintenue jusqu’à purification de l’âme. De même qu’il
y a des âmes affreuses, donc des êtres qui ont commis les plus terribles
cruautés, il y a également des peines et des supplices affreux dans le monde
de l’ombre. Les âmes doivent subir exactement les mêmes souffrances
qu’elles ont infligées aux êtres humains on aux animaux par dureté ou
cruauté.

II y a des êtres dans le monde de l’ombre qui, selon la mesure terrestre
du temps, sont livrés pendant des centaines d’années à des esprits
insensibles qui leur imposent les peines qu’ils ont méritées. Mais même ces
êtres qui sont soumis à de grandes souffrances et de grands supplices
(physiquement et moralement) sont également sur les marches de
l’évolution. Même sur l’échelon le plus bas, il y a un chemin de retour à
la lumière; il passe par l’incarnation sur Terre. Une damnation éternelle,
c’est à dire des supplices et des souffrances sans fin, n’existe pas.

La notion d’un enfer dans lequel des êtres se trouveraient soumis au
supplice éternel provient de traductions inexactes. On éclaircira cela
scientifiquement en réexaminant les premiers récits des Ecritures saintes.

Après un temps approprié, la pénitence de chaque âme est terminée et
l’être est confié à des éducateurs professionnels. Des anges qui sont des
médecins de l’âme s’occupent alors de lui. On espère un grand
bouleversement et un éveil de l’esprit, une prise de conscience alors que les
méfaits et cruautés défilent en images devant chaque être. Dieu attend très
longtemps la compréhension de l’esprit humain. Si celle-ci ne se produit
pas et que le cœur reste froid, cette âme dans un état de grande laideur ne
sera pas gratifiée d’une renaissance humaine. Elle sera mise de côté et
ramenée aux formes primaires terrestres de la vie. En tant que âme humaine
elle sera donc pour ainsi dire effacée. Seule la part immortelle qui réside en
elle est envoyée sur terre pour un recommencement. L’âme qui n'a pu être
sauvée est conduite à nouveau sur les voies de la préparation où se trouvent
toutes les âmes pour un lointain chemin d’évolution.

Les âmes doivent mûrir comme tout ce qui doit atteindre la perfection.
Dans le déroulement de leurs histoires, elles doivent atteindre une plus
grande valeur. Toute âme doit accéder une fois au monde élevé de Dieu mais
seules les âmes les plus nobles y trouvent accès; c’est pourquoi la
réincarnation est une nécessité. La punition pour les méfaits est également
nécessaire. C’est une grâce pour ceux qui ont fait le mal que d’être punis, car
c’est seulement ainsi que leur âme sera sauvée.

La punition est telle qu’elle confère aux âmes une plus grande valeur
élevée. Un être humain qui était cruel dans cette vie ne le sera jamais plus
après la pénitence qu’il aura dû subir.

Chaque être marqué sera soumis à un examen sévère, le déroulement de
sa vie de près et toutes les circonstances qui l’ont conduit à son crime
commentées. Tout ce qui peut être apporté à sa défense sera jugé.

La punition infligée est justice absolue et sagesse divine.

Les bonnes personnes qui n’avaient commis que de petites fautes
entrent immédiatement dans un beau monde clair, dans lequel elles sont
instruites de merveilleuse façon. Cette éducation est entreprise par les anges
de Dieu qui avaient été les anges gardiens et avaient veillé sur leurs protégés
sur terre. Ils veillent maintenant d’une façon tendre et sévère, qui leur est
toute particulière, au mûrissement, et à l’évolution de leurs protégés. Soyez
donc assurés que vous n’irez pas en “purgatoire” - vous les pécheurs sans
gravité - vous serez éduqués. Si vous êtes de bonne volonté, il vous sera
déjà permis de vous retrouver avec les membres de votre famille et avec vos
amis. Les joies des retrouvailles sont merveilleuses. Par ailleurs les âmes
non mûres ne sont pas autorisées à rendre visite aux âmes mûres. Seul le
contraire est possible. Les esprits élevés descendent auprès de ceux qui ne
sont pas encore mûrs. Ils parlent de leur région et ils apportent le
rayonnement d’un monde de félicité à ceux qu’ils aiment et qui attendent
impatiemment.