La nature de l'âme




Home
Bienvenue
Livres de Gerda Johst
Actuelle communications
Liens
MÈlange
Archives
Contact
Contact

Les êtres humains de ce siècle sont près d’explorer la nature
mystérieuse de l'âme. Ils parviennent par les voies de la photographie à
rendre visible la forme qui enveloppe chaque vie. Ils s’efforcent de découvrir
la relation entre l’esprit et la matière. Cependant, tous les chercheurs qui
veulent explorer la nature, sans admettre que celle-ci n’est rien d’autre que
l’œuvre de Dieu, prennent le mauvais chemin. S’ils font une découverte, ils
sont frappés par les nouvelles énigmes de cette découverte – à la fois
enrichis et appauvris.

Vous ne réussirez jamais à percer la nature par les moyens techniques
et uniquement par la raison. Une seule chose vous aide à avancer: l’union
avec Dieu. Sur combien de faux chemins vous êtes-vous engagés! Ne
cherchez pas plus longtemps à percer les mystères de la création par des
expériences cruelles. Les animaux ne sont pas des objets et vous n’avez pas
le droit de les maltraiter, d’enfreindre toute loi d’humanité! Vos efforts pour
pénétrer les mystères de Dieu sont insensés, si vous fermez les yeux de
l'âme.

L’âme est une forme comparable au corps terrestre, donnée à toutes les
créatures, un rayon du courant sacré de Dieu. Tout ce qui respire, les
plantes, les arbres, les fleurs, doit aspirer cette force de Dieu, de crainte de
se décomposer. Nommez ce courant dans toute vie “aura”, aura Theou*, le
souffle de Dieu. Plus les animaux sont développés spirituellement, plus
leur aura est forte.

L'âme humaine cependant est de nature particulière. Sa charpente a été
construite à partir de la substance des âmes d’animaux. Mais le
rayonnement divin y habite. Il provient d’une étoile du Saint Esprit qui,
comme un soleil dans l’univers, darde des rayons de vie éternelle. Vos
âmes sont préparées avec le plus grand amour par des anges de Dieu. Ceux-
ci reçoivent ces rayons et les gardent en attente sous une forme vivante
jusqu’à la naissance d’un nouvel enfant. Les visions de l’âme ne peuvent, en
général, pas être perçues par les sens du corps humain. Ce n’est que dans
des conditions tout à fait particulières que cela est possible. Dans les
anciens contes et épopées, on parle de mystérieuses visions spirituelles qui
effraient les cœurs des vivants.

Les âmes sont les miracles de vie, les plus forts et les plus solides qui
existent dans les mondes de Dieu. Vous croyez devoir vous les représenter
sous forme de rayons, mais elles ont le même aspect que vous, êtres
terrestres. Elles se séparent du corps physique qui doit se décomposer, mais
elles sont aussi faites d’une matière non saisissable car comme ce mot
l’exprime, vous voulez saisir pour comprendre. Mais vous ne pouvez pas
toucher les âmes, vous ne pouvez pas les voir, ni les sentir. Et pourtant,
elles sont constituées d’une matière comme celle de votre propre corps
terrestre, mais à partir d’autres atomes, d’une substance stellaire sanctifiée
par l’éternel Amour de Dieu pour la vie stellaire. Dans le plan de Dieu, la
construction de l’âme est comme celle du corps mais à partir de fins
éléments spirituels.

La Terre est composée d’une matière unique. Cette matière n’est
cependant rien d’autre qu’un tissu d’énergie composé de plus petites
particules vibrantes. (Les scientifiques de votre temps les ont déjà
découvertes). Elle n’est donc ferme qu’en apparence. Ces petites particules
se touchent l’une l’autre et sont maintenues en cohésion par une force
d’attraction mystérieuse. Ce qui se trouve en vous, le souffle de Dieu,
l'âme, l’aura, ne se trouve que dans les créatures vivantes. Sur toute la Terre
et sur les planètes, une force d’attraction provoque la cohésion de la matière.
Cette force maintient tous les éléments dans leur forme. Pour les âmes
immortelles, la matière morte est aussi perméable que l‘air l’est pour vous.
C’est ainsi qu’au moment de la mort, chaque âme peut être libérée de son
enveloppe terrestre.
________________________
*aura, du grec « souffle » ;aura Theou, « souffle de Dieu ».

Les êtres humains peuvent être tués par des chutes de pierres ou de
falaises, d’autres par suite d’explosion. La pire sorte de mort de nos jours
est celle causée par la bombe atomique. Mais celle-ci ne parvient pas non
plus à détruire l’immortelle forme de l’âme. Quelle que soit la façon dont
un homme meurt, son âme subsiste et sera recueillie dans les zones de vie
sphérique.

L’âme est donc absolument indestructible. La vie terrestre lui permet
d’acquérir une force édifiante. C’est aussi vous qui la formez dans son
apparence extérieure. Par hérédité biologique, il peut arriver qu’un être ait un
vilain physique. Cependant, si une âme noble habite en lui, son apparence
sera modifiée dès qu’il sera délivré de son enveloppe terrestre. Son visage
qui était hideux ici, s’est modifié à l’intérieur d’une façon merveilleuse. Les
laideurs de son enveloppe charnelle disparaissent de la forme immortelle de
son âme et pourtant cet être sera reconnu de ceux qui l’aiment. Ceux qui
l’ont précédé le salueront, tout étonnes et il verra plein de joie sa propre
image dans le miroir! Il a changé en gardant l’essentiel et seuls les défauts
de l’apparence terrestre ont été éliminés.

Par contre, il se trouve des êtres qui avaient sur terre un visage d’une
merveilleuse beauté, mais une âme corrompue et qui sont défigurés de
terrible façon. Ils ne se reconnaissent pas eux-mêmes lorsqu’ils se voient.
C’est avec ce visage et ce corps hideux qu’ils devront vivre jusqu’à ce qu’ils
se soient purifiés par de lourdes pénitences.

Humains, construisez la beauté de l’âme
par la propreté du caractère,
par la politesse et l’honnêteté,
par la noblesse et par la générosité.
Reconnaissez vos faiblesses et combattez-les!

Surmontez les perturbations des sentiments,
orgueil et fierté, vanité, avarice, grossièreté
ou prétentions, le besoin démesuré des jouissances
terrestres et la recherche d’un bonheur éphémère
en étouffant les soucis par des poisons de toutes sortes.

Restez purs! Ne soyez jamais froids, insensibles
envers ceux qui ont besoin de protection!
Unissez-vous à Dieu avec toute la force de votre cœur
par le lien de l’Amour - c’est ainsi que vous ferez
de votre âme une beauté accomplie.