A propos des enfants




Home
Bienvenue
Livres de Gerda Johst
Actuelle communications
Liens
MÈlange
Archives
Contact
Contact

Lors de la naissance chaque enfant reçoit une âme pure, et pourtant il
doit encore forger cette âme. Cette âme pure qu’il porte donc en lui tout au
long de la vie dans laquelle il entre, doit s’édifier et atteindre la plus haute
forme. S’il échoue, son âme sera purifiée et réincarnée et à nouveau pure
pour un nouveau commencement.

Si le destin d’un enfant est d’avoir la possibilité d’accomplir les
commandements de Dieu et qu’il ne le fait pas, il a échoué. Si un enfant se
développe de façon à garder son âme pure, s’il écoute sa conscience et
repousse les mauvais penchants qui pourraient surgir en lui, il arrivera au
Ciel.

Vous tous qui êtes parents, croyez toujours au bien qui réside en vos
enfants! Il est possible qu’un enfant traverse une crise, donnez-lui alors
d’autant plus d’amour. Si un enfant, par déraison ou par faiblesse, a fait
quelque chose de mal, ne le punissez pas trop . Aidez-le à retrouver le vrai
chemin. Par contre s’il arrive que votre enfant commette une action cruelle
et brutale, il se trouve alors sérieusement en danger.

Mettez dans le cœur de vos enfants, dès qu’ils commencent à penser et
à comprendre, l’amour pour toutes les créatures de Dieu. Les enfants qui ont
un vif sentiment pour les animaux ne pourront jamais commettre de
cruauté. N’acceptez jamais que vos enfants martyrisent des animaux ou les
maltraitent par insouciance; apprenez-leur que tous les animaux ressentent
les plus petites douleurs et qu’ils ne sont pas des jouets. Un être qui ressent
déjà dans son cœur d’enfant l’amour pour les créatures de Dieu, sera toujours
respectueux de la création et devenu adulte, il aura toujours de la
compassion pour son prochain.

Si un enfant naît dans une vie misérable, il y accomplira ainsi le
mûrissement de son âme. Vous êtes tous une fois passés par un chemin de
souffrance ou bien vous le suivez maintenant, ou vous le suivrez plus tard.

L’injustice qui à vos yeux semble régner dans les destins terrestres
n’est ressentie ainsi que par les êtres humains. Dans le sens de l’ordre
supérieur, il n’y a pas d’injustice. Chaque âme peut faire ses preuves dans
cette vie et mûrir jusqu’à la perfection.

Pour les êtres humains élevés chrétiennement et qui restent liés pour la
vie au Fils de Dieu, il n’y a pas de réincarnation. Ils entrent dans le monde
de Dieu.